Home Home

> Retour 16.11.2018

Record Guinness de la plus grande carte postale: la DDC aide les jeunes à faire entendre leur voix dans la lutte contre le changement climatique

Record Guinness de la plus grande carte postale: la DDC aide les jeunes à faire entendre leur voix dans la lutte contre le changement climatique
Record Guinness de la plus grande carte postale: la DDC aide les jeunes à faire entendre leur voix dans la lutte contre le changement climatique
Record Guinness de la plus grande carte postale: la DDC aide les jeunes à faire entendre leur voix dans la lutte contre le changement climatique
Record Guinness de la plus grande carte postale: la DDC aide les jeunes à faire entendre leur voix dans la lutte contre le changement climatique
default

Composée de plus de 100’000 cartes sur lesquelles des enfants et des adolescents du monde entier ont écrit des messages et des promesses en faveur du climat, la plus grande carte postale de tous les temps a été déployée sur le Jungfraujoch pour établir un nouveau record Guinness et attirer l’attention sur le changement climatique.  


Le récent rapport spécial du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) montre qu’il est encore possible, à certaines conditions, de limiter le réchauffement planétaire à +1,5°C. Ce seuil permettrait de contenir les effets négatifs à un niveau acceptable.

Les enfants et les jeunes jouent un rôle clé dans la réalisation de cet objectif: d’une part en tant que membres d’une génération qui subira plus longtemps les effets du changement climatique, d’autre part en tant que force motrice d’actions concrètes menées en faveur du climat. La Direction du développement et de la coopération (DDC) a donc décidé de soutenir la mobilisation mondiale des enfants et des adolescents contre le changement climatique.

Le nouveau record Guinness a été enregistré sur le glacier d’Aletsch, à plus de 3400 mètres d’altitude. Ce lieu a été choisi pour attirer l’attention sur le fait que les régions de haute montagne et leurs glaciers sont plus fortement touchés par le réchauffement planétaire. De nombreux glaciers vont fondre rapidement et disparaître complètement dans un avenir proche. On observe la même évolution partout dans le monde. La Suisse, qui abrite un grand nombre de glaciers, est particulièrement touchée par ce phénomène.

L’opération organisée sur le Jungfraujoch met en avant l’engagement des jeunes, dont les messages et les promesses en faveur du climat ont été mis bout à bout pour composer la plus grande carte postale de tous les temps. Sur cette mosaïque géante d’environ 2500 m2, deux messages sont visibles: STOP GLOBAL WARMING # 1.5 °C et WE ARE THE FUTURE GIVE US A CHANCE. Plus de de 80% des cartes postales proviennent de pays partenaires de la DDC, où l’action a suscité un grand engouement auprès des écoles et des responsables de l’éducation. Dans de nombreux pays partenaires de la coopération suisse au développement, les effets du changement climatique sont déjà perceptibles, rendant urgente la mise en œuvre de mesures d’adaptation.

Le bouleversement climatique mondial place les acteurs du développement face à de nouveaux défis. Pesant toujours plus lourdement sur le développement, il va jusqu’à compromettre des succès déjà obtenus à ce jour. Les pays en développement et les groupes de population défavorisés sont certes plus fortement touchés par les effets du changement climatique. Dans le même temps cependant, la contribution des pays en développement aux émissions de gaz à effet de serre ne cesse d’augmenter. Dans ce contexte, la protection du climat et la gestion des changements climatiques dans le cadre de la coopération au développement revêtent une importance croissante.

Après l’homologation du nouveau record Guinness, une carte postale représentant la mosaïque géante a été imprimée pour pouvoir diffuser les messages des jeunes aux quatre coins du monde. Des exemplaires seront envoyés depuis le bureau de poste le plus haut d’Europe, situé sur le Jungfraujoch, aux participants de la prochaine conférence sur le climat, qui aura lieu en Pologne en décembre 2018.

La réalisation de la mosaïque, résultat d’une initiative conjointe avec le projet WAVE (World Advanced Vehicle Expedition) et d’autres partenaires, est sans impact sur le climat. Toutes les émissions de CO2 produites seront compensées à double.

Informations complémentaires (DE)

FDDM Pré d'Amédée 17 - 1950 Sion - Valais / Suisse Tel. +41.27.607.10.80 - fddm@fddm.vs.ch