Home Home

> Retour

Un partenariat polytechnique entre le Rwanda et le Valais

Votre texte de remplacement.

La FDDM et la HES-SO sont financés par Swisscontact pour soutenir le renforcement des compétences d’une école polytechnique IPRC-WEST, à l’ouest du Rwanda, dans les domaines des énergies renouvelables, du développement durable et du tourisme.


Contexte

Petit pays montagneux enclavé en Afrique de l’Est, le Rwanda a connu depuis la fin du génocide de 1994, un développement économique rapide qui s’appuie sur la vision de passer d’un statut de pays pauvre à un pays à revenus moyens d’ici 2020. Le pays s’appuie sur une stratégie nationale de développement durable dont certaines des priorités sont le développement des énergies renouvelables, l’amélioration de la qualité de l’éducation et, progressivement, le développement touristique. L’éducation et la formation professionnelle sont des outils de lutte contre la pauvreté et le gouvernement du Rwanda en a fait une de ses priorités nationales. Sur la base de longues relations entre les deux pays, la Suisse est engagée dans l’Education aux côtés du gouvernement rwandais via un programme coordonné par Swisscontact.


Objectifs

Contribuer au transfert de compétences suisses et au développement d'un enseignement de qualité en matière d'énergie low-tech, de développement durable et de tourisme, adapté aux enjeux spécifiques, aux stratégies et aux ressources d’un pays de montagne.


Descriptif

Depuis 2015, la HES-SO s’est engagée à envoyer plusieurs étudiants et professeurs de la HES-SO chaque année pour travailler avec les enseignants d’IPRC sur les thématiques du solaire thermique, de l’hydroélectricité, du biogaz, des fours améliorés, des contrats serviciels et du tourisme / hôtellerie.  Durant l’été 2016, cinq professeurs de la HES-SO accompagnés de deux étudiants en énergie renouvelable et d’un coach en "team Academy" ont dispensé des formations sur ces thématiques, avec des objectifs de formation discutés en amont avec les responsables des différents partenaires du projet. Ils y ont rejoint deux étudiants partis développer un travail de bachelor sur une durée de 4 mois.

La FDDM est en charge de la coordination générale du projet. Elle organise les missions des différents intervenants, fait le lien entre les différents partenaires du projet et s’assure que les objectifs de Swisscontact soient respectés. Elle apporte également son expertise dans le champ du développement durable et de la coopération internationale. Formation des pairs et développement durable sont les critères incontournables du projet.

 

   

 

FDDM Pré d'Amédée 17 - 1950 Sion - Valais / Suisse Tel. +41.27.607.10.80 - fddm@fddm.vs.ch